Intercommunale de développement économique et d'aménagement du coeur du Hainaut

Actualités

02.05.2022

Wasmuël - Remise en service des serres de séchage des boues


Après avoir élaboré un ambitieux plan d’assainissement pour l’ensemble de la station d’épuration de Wasmuël de plus de 40 millions € et achevé les travaux d’installation d’une unité de traitement d’air adjacente aux serres, IDEA et la SPGE ont annoncé la remise en service progressive à partir de mai des serres de séchage des boues.

La SPGE et IDEA présentaient ce vendredi 29 avril 2022, en présence des Autorités communales de Quaregnon, le plan d’assainissement de la station d’épuration de Wasmuël et plus spécifiquement les installations techniques de traitement d’air installées dans le cadre de la remise en service des serres de séchage des boues. Celles-ci seront lancées de manière progressive à partir de mai, la première étape fondamentale étant celles des essais à blanc.

Souvenez-vous, en mai 2018, IDEA et la SPGE étaient contraintes de fermer les serres de séchage des boues inaugurées quelques mois plus tôt pour cause de nuisances olfactives majeures.

Depuis, un travail énorme a été réalisé par IDEA et ses équipes, entourés d’experts, pour analyser exhaustivement toutes les sources d’odeurs potentielles de la station d’épuration et réfléchir aux possibilités d’améliorations. Ainsi, un plan d’assainissement ambitieux a été élaboré pour l’ensemble du site de la station ainsi qu’une nouvelle unité de traitement d’air. Concrètement, ce sont plus de 40 millions € qui seront investis d’ici 2026 par la SPGE !

Objectif ? Moderniser la station tout en réduisant au maximum les odeurs et ainsi garantir le bien-être et le cadre de vie des riverains.

Les serres de Wasmuël reposent sur un concept unique permettant de sécher, à faible coût énergétique, les boues de nos stations d’épuration grâce à un processus n’ayant pas recours aux énergies fossiles, soit une solution zéro émission de CO2 !

La technique utilisée est unique car 2 énergies renouvelables sont associées : le solaire et la géothermie. La centrale géothermique de Saint-Ghislain se situe en effet à proximité immédiate du site de Wasmuël et la chaleur résiduelle de la géothermie est utilisée pour le séchage des boues.

Objectif : supprimer les odeurs !

L’unité de séchage devrait être remise en service en mai de manière progressive. Les premières boues devraient être accueillies à partir du mois de septembre, après avoir mis à profit la période estivale pour réaliser des tests à blanc.

Les nouvelles installations de traitement d’air agissent sur 3 niveaux :

1/ en captant les poussières, responsables en partie de la diffusion des odeurs : celles-ci ne pourront désormais plus être dispersées par le vent ;

2/ en captant l’ammoniac à travers un processus maîtrisé de lavage de l’air ;

3/ en diluant l’air traité avec l’air ambiant grâce à une cheminée de 30 mètres de haut. Cet équipement a été modélisé suite à des études atmosphériques, pour garantir son efficacité.

La solution choisie repose sur des techniques largement connues et éprouvées depuis plus de 10 ans dans l’industrie. Cela permettra de réduire de manière significative les odeurs, avec pour objectif de respecter les normes en vigueur.

Wasmuël est la 2e plus importante station d’épuration de Wallonie. Elle assure chaque année l’assainissement de plus de 16 millions de m³ d’eaux usées. Elle est donc essentielle à plus de 250.000 habitants, pour un environnement et un cadre de vie de qualité.

 

Agenda

30Jun2022

CLICK NOMAD TOUR

En savoir plus