Intercommunale de développement économique et d'aménagement du coeur du Hainaut

Actualités

07.09.2018

Premier train de marchandises sur le raccordement du quai Sud du zoning de Ghlin-Baudour (ex ligne 242)


Œuvrant au développement économique du Cœur du Hainaut et à l’attractivité du territoire, IDEA et le PACO ont finalisé, il y a peu, les travaux de réhabilitation de l’ancienne ligne de chemin de fer 242 réservée au transport de marchandises.

Ce raccordement, d'une longueur de 4 km, permet de connecter directement le futur Terminal de Baudour à la gare de Saint-Ghislain et donc in fine à l'ensemble du réseau ferroviaire belge et international. L'objectif concret de cet investissement en faveur de la trimodalité est de favoriser l'intermodalité, soit la connexion souple entre l'eau, la route et le rail pour les entreprises du Cœur du Hainaut.

« L'objectif de cet investissement en faveur de la trimodalité est de favoriser le report modal, soit le transfert du trafic de la route vers le rail ou la voie d’eau par la mise en œuvre d’une connexion souple entre les différents modes de transport. Plus largement, la mise en œuvre de ce projet de longue date permet de proposer aux entreprises des solutions complètes en terme de multimodalité. En effet, il est aujourd’hui indéniable que l’attractivité du territoire est intimement liée à la mobilité et à l’accessibilité en termes d’infrastructures routières, de rail et de voie d’eau » nous explique Caroline Decamps, Directrice Générale d’IDEA.

La zone d’activité économique multimodale Ghlin-Baudour

S’étalant sur un peu plus de 750 ha, le parc d’activité économique de Ghlin-Baudour, relié au réseau fluvial à grand gabarit, se devait de disposer d’une infrastructure logistique de pointe. Déjà pourvu d’une plate-forme logistique bimodale à Ghlin Sud, le futur terminal de Baudour équipé d’une connexion ferroviaire apportera une réponse trimodale optimale : eau, rail, route. Celle-ci devrait confirmer l’ancrage local des entreprises déjà installées dans les zones d’activité aux alentours dont l’éco-zoning de Tertre mais également attirer de nouveaux investisseurs en Cœur du Hainaut. Ses équipements et ses vastes parcelles en font un site d’implantation privilégié pour les entreprises actives dans des secteurs tels que la chimie, les datas centers, le recyclage, etc. Le parc d’activité de Ghlin-Baudour compte aujourd’hui 60 entreprises, totalisant plus de 3.500 travailleurs.

Plus d’informations sur la ZAE Ghlin-Baudour

Un terminal en développement

Le Port lancera dans les prochaines semaines une publicité européenne pour mettre en concession cette nouvelle zone portuaire, en lien avec les terrains contigus (+/-6 ha), propriété de l’Intercommunale IDEA. Concrètement, le futur Terminal de Baudour sera composé d'une aire de stockage de plus de 30.000 m², d’un quai, d’une connexion ferroviaire et d’une voirie d’accès. Cette nouvelle plate-forme permettra le stockage de conteneurs, de pièces indivisibles, de produits sidérurgiques, etc.

Planisfer, un opérateur clé au cœur du transfert modal

Pour renforcer encore la part modale du transport ferroviaire, IDEA et l’ensemble des acteurs logistiques du territoire ont fait émerger en 2015 PLANISFER proposant de nombreux services aux entreprises.

Au cours de l’année 2017, ce sont plus de 7 millions de tonnes de marchandises diverses (produits issus de la sidérurgie, produits dangereux, vrac, etc.) qui ont été transportées, soit l’équivalent de 250.000 camions. L’objectif est de 7,4 millions de tonnes pour l’année 2018.

Plus d’informations sur l’OFP

Plus d’informations via ce lien

Agenda

26oct2018

Participez au jogging ELA/LME le vendredi 26 octobre ou faites un don !

En savoir plus

15nov2018

#BrunchInfo : Les aides à l'emploi et la formation

En savoir plus